9ème biennale mondiale de la Reliure d’Art

Une manifestation internationale unique en son genre. Près de 600 reliures d’art exposées et 29 pays représentés. Du 15 au 22 septembre 2007 en vallée de Chevreuse.

Les Biennales Mondiales de la Reliure d’Art, créées en 1991 par Gaston D’all Ara à Saint-Jean de Luz sont organisées depuis 2005 à Saint-Rémy-lès-Chevreuse, dans les Yvelines, par une équipe de bénévoles sous la présidence d’Anne Périssaguet.

Au fil des ans, cette biennale a pris beaucoup d’ampleur, passant de 68 participants à plus de 800 postulants aujourd’hui, venant du monde entier.

Ce concours international auquel participent relieurs professionnels et amateurs, de toute nationalité, nécessite plus d’une année de travail à chaque participant pour imaginer, concevoir et réaliser son « œuvre », en adéquation avec le thème retenu.

En 2007, Charles Perrault est à l’honneur avec les Contes de ma mère l’Oye.

La biennale mondiale de la Reliure d’Art permet de faire progresser les techniques de la reliure. Cette année encore, le jury a récompensé de nouvelles approches techniques comme, par ex, un nouveau mode de couture de reliure et d’autres prouesses de réalisation qui tendent à la perfection. Cette manifestation est donc l’occasion unique de confronter les différents courants de savoir-faire et de créativité, au plan des matériaux et des décors. Le relieur doit associer ses talents de véritable créateur artistique à une parfaite maîtrise de la technique de la reliure. Il doit tenir compte des contraintes que lui impose le livre de sorte qu’il y ait symbiose entre le contenant et le contenu du livre.

Tout est permis dans la reliure originale pourvu que la perfection dans le travail comme dans la qualité esthétique soient respectées.

La reliure est un véritable message artistique et historique de chaque époque, de chaque pays. Ainsi le début du XXIème siècle voit se perpétuer les techniques traditionnelles tout en apportant une créativité époustouflante qui prouve que, dans ce domaine, l’imagination est au pouvoir. Aujourd’hui la tendance évolue vers des décors qui, sans être figuratifs, suggèrent quand même, dans un style très sobre, le contenu de l’ouvrage. C’est en tous cas la tendance française, même si d’autres pays la contestent. Mais cet art ancestral n’est pas simple à pratiquer. De longues années d’expérience sont nécessaires pour acquérir la maîtrise de la technique, -environ 10 ans pour former un bon relieur ! – et de longs mois sont ensuite indispensables pour imaginer et réaliser une reliure d’art. C’est un métier d’exception, trop méconnu, qui ne doit pas disparaître.

Le lieu : Espace Jean Racine à Saint-Rémy lès Chevreuse -78470

Horaires : samedi 15 septembre : de 11h à 18h, du dimanche 16 au samedi 22 septembre : de 9h à 18h et le mercredi 19 septembre : nocturne 21h

Entrée : 5 € (gratuit pour les moins de 18 ans)

Salon des fournisseurs de reliure (fers à dorer, papiers marbrés, cuirs et peaux, parchemins outillage…) : Dans le cadre de la Biennale, ce salon (exposition-vente) se tient dans les salles annexes de l’Espace Jean Racine.

Journées européennes du Patrimoine : A ne pas manquer les 15 et 16 septembre 2007 -1 animations vidéo pour découvrir et comprendre l’univers de la reliure : « l’art de la reliure, 1 savoir-faire » et « comment faire une reliure ».
 1 animation-démonstration de fabrication de papier à « la forme » (technique à l’ancienne) par un maître papetier.

http://www.ville-st-remy-chevreuse.fr/



Dans la même rubrique :

Sites partenaires :
Ma vie bio | Echarpe porte bébé | Occuper ses enfants | Language des signes pour les bébés | Modèles et lettres types gratuites | Tout l'univers de la gymnastique | Patrimoine de France - Monuments, art de vivre, parcs et jardins dans nos terroirs | Visitez Manhattan et tous ses buildings | Voyage en Martinique | Du bio pour les enfants et bébés | Vacances à Londres  | Visiter Paris