Gabon, présence des esprits

Exposition jusqu’au 22 juillet 2007.

Parmi les pays d’Afrique équatoriale, le Gabon constitue l’un des centres les plus importants où s’est développé l’art de la sculpture. En effet, la plupart des peuples du bassin de l’Ogooué ont transmis à travers les objets leurs croyances et leurs préoccupations.

Le culte des ancêtres, qui requiert la conservation de crânes et d’ossements ayant appartenu aux grands défunts du lignage - fondateur, chef, guerrier ou chasseur émérite, grand officiant -, a suscité la création de figures de reliquaire, dont les plus remarquables sont celles des Fang et des Kota. Les masques aux styles foisonnants jouaient autrefois un rôle essentiel dans les cérémonies de commémoration et dans les réjouissances populaires.

Les mêmes codes, traitement naturaliste ou stylisation des formes, sont suivis par les sculpteurs pour réaliser des accessoires cultuels, dont les harpes et les cloches, dotés d’un visage humain, et des objets tels les cuillers.

À travers 130 sculptures exceptionnelles, dont certaines constituent des oeuvres uniques, cette exposition présentera les styles les plus importants des arts du Gabon.

Un espace réservé à l’art contemporain fera découvrir le travail de Myriam Mihindou. D’origine gabonaise, parcourant le monde, cette plasticienne construit grâce à ses créations photographiques et ses sculptures en savon, une esthétique libre.

Musée Dapper - 35 rue Paul Valéry - 75116 Paris Tél : 01-45-00-91-75

http://www.dapper.com.fr/exposition-en-cours.php



Dans la même rubrique :

Sites partenaires :
Ma vie bio | Echarpe porte bébé | Occuper ses enfants | Language des signes pour les bébés | Modèles et lettres types gratuites | Tout l'univers de la gymnastique | Patrimoine de France - Monuments, art de vivre, parcs et jardins dans nos terroirs | Visitez Manhattan et tous ses buildings | Voyage en Martinique | Du bio pour les enfants et bébés | Vacances à Londres  | Visiter Paris