Des astuces pour bien dormir

Après les vacances où sieste et farniente étaient les maîtres mots, il faut vite récupérer un bon rythme de sommeil pour la rentrée.

> Avec un guide pratique

Les troubles du sommeil sont très fréquents, ils représentent un des premiers motifs de consultation chez les pédiatres. Pour faire la part des choses entre troubles normaux et troubles pathologiques, ce livre vous éclaire sur les bonnes réactions à avoir, et vous aide à réguler le sommeil de votre enfant. Comment l’aider à ... Bien dormir, de Pr Catherine Jousselme et Patricia Delahaie - Editions Milan : 12,50 €

> Avec des huiles essentielles

Optez pour une solution douce et 100 % naturelle avec un spray aux huiles essentielles. Le soir, on pulvérise le produit aux quatre coins de la chambre ou sur un mouchoir près de l’oreiller. Résultat : un sommeil paisible la nuit et une meilleure forme le jour. Spray Puressentiel Sommeil détente : 16 € Informations : www.aromathera.com

On lit toutes ces astuces sur www.aufeminin.com

Le sommeil chez l’enfant

Aider son enfant à bien dormir Il est important de permettre à son enfant de développer des schémas d’autoréconfort et donc qu’il soit capable de s’endromir et de se rendormir seul. Le principe est qu’il soit autonome au moment du coucher et d’éventuels réveils nocturnes. Le coucher Le moment du coucher peut se compliquer à partir du huitième mois (voir notre paragraphe sur le sommeil au fil des années), et quelques fois bien plus tard. A partir d’un certain âge, rares sont les enfants qui aiment aller au lit. Pour faciliter le coucher, plusieurs choses paraissent essentielles :
- Prévenir l’enfant quelques minutes avant qu’ « il sera l’heure d’aller se coucher dans 5 minutes ». Une fois le délai écoulé, être ferme et ne pas accorder de délai supplémentaire.
- Mettre en place très tôt un rituel du coucher : il sert de repère à l’enfant, il le rassure, et c’est également un bon moment passé ensemble (on peut se raconter ce qu’on a fait de bien dans la journée, on peut lire une histoire, faire un gros câlin…). Ce rituel évolue en fonction de l’âge de l’enfant. C’est un moment important, il ne faut pas le « zapper »…
- Avant de le coucher, assurez-vous qu’il a tout ce qu’il lui faut pour la nuit (est-il allé aux toilettes, a-t-il son verre d’eau, son doudou…). En général, les enfants ont leurs habitudes, ils veulent tel objet à côté d’eux pour dormir, les rideaux doivent être tirés ou non…Respectez bien ces habitudes, elles les rassurent.
- S’il a peur (du noir, du loup, …) : ne vous moquez surtout pas de lui, mais discutez de ces peurs. Dites-lui que vous n’êtes pas très loin, proposez-lui une veilleuse ou de laisser la porte entrouverte.
- Une fois qu’il est couché, il ne doit plus se relever. C’est une règle à fixer et appliquer dès le départ, sinon tous les prétextes seront bons pour venir voir ce qui se passe dans le salon.
- Si l’enfant a vraiment du mal à s’endormir, demandez-vous s’il n’a pas dormi trop longtemps ou trop tard dans la journée (en général, mieux vaut éviter la sieste après 16h). Le sommeil, élément essentiel du développement de l’enfant Les mécanismes du sommeil Le sommeil au fil des années Le sommeil au fil des années (suite) La chambre Le rituel du coucher > Comment aider votre enfant à bien dormir ? Comment aider votre enfant à bien dormir ? (suite) Savoir reconnaître les troubles du sommeil

Et pour lire la suite cliquez sur www.petitestetes.com

Et pour aller plus loin MAP vous propose :



Dans la même rubrique :

Sites partenaires :
Ma vie bio | Echarpe porte bébé | Occuper ses enfants | Language des signes pour les bébés | Modèles et lettres types gratuites | Tout l'univers de la gymnastique | Patrimoine de France - Monuments, art de vivre, parcs et jardins dans nos terroirs | Visitez Manhattan et tous ses buildings | Voyage en Martinique | Du bio pour les enfants et bébés | Vacances à Londres  | Visiter Paris