Grippe A : ce qu’il faut savoir pour les femmes enceintes et les bébés.

Avec l’épidémie de grippe A en France, les futures mamans doivent adopter de bons réflexes quotidiens afin de préserver leur santé, ainsi que celle de leur bébé.

Quels sont les dangers ?

Comme les personnes âgés et les enfants, la femme enceinte est fragilisée car son système immunitaire se trouve affaibli, elle est donc davantage exposée aux maladies que le reste de la population. Les symptômes de la grippe A, comme la fièvre, peuvent être accompagnés d’une souffrance fœtale, mais il n’y a aucun danger de malformations du bébé. Si la fièvre persiste, elle peut entraîner des contractions et donc augmenter les risques de naissance prématurée.

Comment prévenir la grippe A ?

Comme le reste de la population, la femme enceinte doit respecter quelques règles d’hygiène élémentaires :
- Lavez-vous régulièrement les mains,
- Evitez le contact direct avec les personnes et en particulier celles qui présentent des symptômes ou qui reviennent de zones à risques (Polynésie, Mexique, Réunion, etc.),
- Ayez vos propres affaires de toilette (serviette, brosse à dents, etc.),
- Nettoyez régulièrement les surfaces de contact (poignées de porte, cuvette des toilettes, etc.),
- Evitez autant que possible les lieux de contamination (hôpitaux, écoles, etc.),

Si vous avez un doute…

Si vous pensez qu’un membre de votre entourage a contracté la grippe A ou qu’il présente des symptômes avérés, rendez-vous chez votre médecin qui vous administrera un traitement antiviral préventif quelque soit votre stade de grossesse.

Quels sont les traitements pour la femme enceinte ?

La grippe A étant encore nouvelle et peu exploitée par les scientifiques, le traitement au Tamiflu® sera administré à une femme enceinte si, et seulement si, le bénéfice pour la mère est supérieur au risque potentiel encouru par le bébé.

La femme enceinte doit-elle se faire vacciner

 ? Le Haut Conseil de la Santé Publique recommande aux futures mamans de se faire vacciner contre la grippe, mais ce n’est pas une obligation. Si vous souhaitez le faire, il est davantage recommandé au début du deuxième trimestre de la grossesse via deux injections espacées de 21 jours. Ce vaccin est intégralement remboursé par la Sécurité Sociale.

L’accouchement

En ce qui concerne l’accouchement, tout se déroule comme un accouchement classique sauf que les contacts avec les personnes sont limités. Avant l’accouchement, le nombre de visites prénatales est réduit à quatre (au lieu de sept) et il est possible que la dernière échographie soit supprimée. Il est fortement recommandé de faire toutes ces consultations en cabinet ou à domicile. Juste après l’accouchement, personne ne peut vous rendre visite sauf le papa, à condition qu’il ne soit pas grippé et qu’il porte un masque. Votre séjour à la maternité doit être le plus court possible et en rentrant à la maison, assurez-vous que toute la famille est vaccinée. En ce qui concerne l’allaitement, il n y’a aucune contre-indications. En cas de doute de grippe A, tirez votre lait et donnez le biberon à bébé avec un masque.

Si vous pensez que votre bébé a la grippe A

Si votre enfant présente les symptômes de la grippe A, vous devez prendre rendez-vous chez le pédiatre de toute urgence. Si ses symptômes sont confirmés, il est important de garder bébé à la maison afin qu’il se repose beaucoup. Hydratez- le en le faisant boire régulièrement et continuez de lui donner le sein s’il est allaité, ou le biberon (lait maternisé ou eau bouillie refroidie). Si votre bébé a déjà commencé à manger solide, laissez-le manger ce dont il a envie. Respectez son traitement à la lettre, en ne dépassant jamais les doses prescrites. Ne lui donnez jamais les deux types de molécules en même temps. Pour être efficace, le traitement antiviral doit être commencé au plus tard 48h après les premiers signes de grippe. Le Tamiflu® peut être prescrit aux enfants âgés de plus d’un an, mais il semblerait que les effets indésirables (cauchemars, maux de ventre, etc.) soient plus nocifs que bénéfiques chez le jeune enfant.

Pour en savoir plus : > Le site de l’Organisation Mondial de la Santé > Le site du Ministère de la Santé

Et lire la suite de l’article sur aufeminin.com



Dans la même rubrique :

Sites partenaires :
Ma vie bio | Echarpe porte bébé | Occuper ses enfants | Language des signes pour les bébés | Modèles et lettres types gratuites | Tout l'univers de la gymnastique | Patrimoine de France - Monuments, art de vivre, parcs et jardins dans nos terroirs | Visitez Manhattan et tous ses buildings | Voyage en Martinique | Du bio pour les enfants et bébés | Vacances à Londres  | Visiter Paris